Workplace Mobility Plans
Language:     en | de | fr | it | hu
ECOMM website allinx feedback subscribe unsubscribe fullscreen news archive
 

Cher lecteur,

En 2011, trois nouveaux pays ont rejoint le réseau EPOMM. La Finlande, la Norvège et l’Italie sont ces nouveaux adhérents, amenant le nombre total de pays membres d’EPOMM à 10 pays. Dans cette lettre électronique, nous présenterons la situation actuelle du management de la mobilité (MM) dans ces pays et les raisons de leur adhésion à EPOMM.
EPOMM est aussi très fier d’annoncer le lancement de la nouvelle base de données sur les parts modales urbaines (TEMS).

Egalement, l’appel à propositions pour présenter à ECOMM 2012 vient juste d’être lancé – pour plus d’informations, cliquez ici.
Enfin, la date limite de candidature pour l’organisation d’ECOMM 2013 est ouvert jusqu’au 31 octobre 2011 - pour plus d’informations, cliquez ici.

 

 

La Norvège










Festplassen square in Bergen: a complete make-over (©Rune Herdlevær)

Superficie: 385,186 km²
Population: 4.9 million
Taux de motorisation: 458 voitures / 1000 habitants
Répartition modale: 63% de déplacements journaliers réalisés en voiture
Niveau d’avancement dans le MM: Niveau 2 (quelques succès, quelques financements, plusieurs initiatives ont commencé)
Référent national d’EPOMM (NFP : national focal point): Norwegian Public Roads Administration(NPRA)

En Norvège, les objectifs nationaux sur la pollution locale et les réductions d’émissions de CO2 ont mis la pression sur le secteur des transports afin que des actions soient prises. Le péage d’infrastructure, la régulation du stationnement, les améliorations des transports publics, les évolutions de l’urbanisme et les mesures sur le vélo et la marche seront les principaux éléments des futures politiques de transport. La direction des routes toutefois défend un usage plus large des mesures notamment en direction de la sphère économique mais aussi les autorités publiques. Il y a un besoin à promouvoir plus l’utilisation des plans de déplacements d’entreprise (PDE), l’autopartage, le covoiturage et les autres mesures du management de la mobilité pour atteindre des transports plus durables. Un livre blanc sorti en 2007 contient d’importantes avancées en faveur des mesures du management de la mobilité : le gouvernement devait établir un centre national avec des compétences sur le MM, regarder comment rendre obligatoire les plans de déplacements d’entreprise sur des bases légales, et rechercher les changements possibles sur la taxation des bénéfices des compagnies de transport en faveur des modes durables. Ces plans n’ont pas donné de résultat jusqu’à présent.

Avec l’aide d’EPOMM, NPRA espère gagner la reconnaissance et l’adoption du management de la mobilité comme un aspect important des politiques et pratiques de transport durable. Une des premières étapes à laquelle veut parvenir NPRA est la construction d’un réseau d’acteurs national. Un point de départ sera le réseau des villes participant à la semaine de la mobilité et les réseaux existants tels que les Cities of the Future ainsi que le réseau norvégien des villes cyclables. Aussi NPRA va regarder à nouveau la faisabilité de l’établissement d’un centre national de compétences sur le MM, proposer des changements dans la régulation et les pratiques de la taxation du stationnement et des avantages financiers liés au transport des salariés, et préconiser des fonds séparés pour les mesures du MM.

Il y a déjà un programme national de financement (expérimentation) en Norvège qui peut soutenir les projets du management de la mobilité, appelé TRANSNOVA (2009-2011). La deuxième phase du programme en 2010 concernait explicitement les projets qui promeuvent les modes de transport écologiques comme substitution à la voiture. Les thèmes de ces projets subventionnés incluent le covoiturage, la visio-conférence, les vélos en libre service et la promotion de la marche jusqu’à l’école.

"Je suis conscient du réel travail réalisé par EPOMM, qui mérite le soutien de ses pays membres et certainement celui de bien plus de pays européens."
Bjørn Sandelien - Direction des routes


Plus d’information sur l’état de l’art du management de la mobilité en Norvège peut être trouvé dans le document EPOMM Norwegian Mobility Management Monitor (MMM). Pour plus d’information sur l’adhésion norvégienne à EPOMM, veuillez contacter Bjorn Sandelien de la direction des routes.

 

 

La Finlande












The visual for the Finnish European Mobility Week (©Motiva)


Superficie: 338,000 km²
Population: 5.3 millions
Taux de motorisation: 515 voitures / 1000 habitants
Répartition modale: 58% de déplacements journaliers réalisés en voiture
Niveau d’avancement dans le MM: Niveau 2 (quelques succès, quelques financements, plusieurs initiatives ont commencé)
Référent national d’EPOMM (NFP : national focal point): Motiva Ltd.

Après des années de dur travail sur le champ de la sécurité routière, il est temps pour le secteur des transports finlandais d’étendre son intérêt au management de la mobilité. En 2010, l’agence finlandaise du transport a été créée pour produire la politique de transport en Finlande. Leurs compétences incluent la diffusion des pratiques du management de la mobilité. Dans ce travail, ils sont assistés par Motiva Ltd, une compagnie d’experts promouvant l’utilisation efficace et durable de l’énergie et des ressources, actuellement le représentant (NFP) finlandais d’EPOMM.

Le concept du MM a été introduit en Finlande simultanément en 2002 par trois projets considérables traitant du management de la mobilité au lieu de travail, ainsi que de l’introduction générale et l’expérience internationale du MM. A l’automne 2010, 13 projets de MM financés par l’agence finlandaise du transport ont été lancés pour faire les plans d’actions MM de cinq régions et promouvoir les modes de transport durables tels que le vélo, le transport public, les plans de déplacements d’entreprises et d’établissements scolaires, le covoiturage et les services de proximité. Durant la semaine de la mobilité et la semaine du vélo, le grand public est sensibilisé à l’importance de plus de comportements de déplacement durable. La Finlande a un portail Internet sur les déplacements durables, qui malheureusement n’est pas mis à jour régulièrement.

Le partenariat finlandais à EPOMM-PLUS a permis au pays de bâtir un réseau national des acteurs du management de la mobilité, appelé LIVE, qui compte déjà 330 membres. Les challenges importants encore à relever sont l’évaluation et le suivi des mesures du MM, pour convaincre plus d’acteurs du monde des transports des bénéfices du MM et sécuriser la disponibilité des financements pour le MM aux régions. Avec leur participation à EPOMM, Motiva espère booster les pratiques du MM en Finlande en apprenant des expériences internationales – notamment de leurs voisins nordiques qui ont des systèmes de transport très similaires. La Suèdes par exemple, est membre d’EPOMM depuis 1999 et est déjà bien avancée en matière de MM. Ils ont un bon réseau national de groupes de travail appelé SWEPOMM. Que ce soit la Finlande ou la Norvège, ils ont déjà adopté le principe à 4 étapes de la Suède, une méthode pour intégrer le MM dans la planification d’infrastructure.

"Le comité de pilotage d’EPOMM semble être très énergique et a de nombreuses idées pour faire avancer le concept de management de la mobilité."
Sonja Heikkinen - Motiva


Plus d’information sur l’état de l’art du management de la mobilité en Finlande peut être trouvé dans le Finnish Mobility Management Monitor (MMM). Pour plus d’information sur le réseau LIVE consacré au MM, veuillez contacter Sonja Heikkinen from Motiva.

 

 

L’Italie







Dai, Muoviti! A video about urban mobility in Italy in the last 150 years.(©Euromobility) (Click the picture to watch the video)


Superficie: 301,338 km²
Population: 60.3 millions
Taux de motorisation: 608 voitures / 1000 habitants
Répartition modale: 65% de déplacements journaliers réalisés en voiture
Niveau d’avancement dans le MM: Niveau 2 (quelques succès, quelques financements, plusieurs initiatives ont commencé)
Référent national d’EPOMM (NFP : national focal point): Euromobility

Des trois nouveaux membres, l’Italie a la plus longue expérience du management de la mobilité. Le concept a été introduit par un décret du ministère de l’environnement en 1998. Il instituait le concept de « manager/référent de la mobilité » pour les compagnies de plus de 300 employés par site. Un deuxième décret en 2000 dotait le MM de financements structurels et étendait sa portée aux déplacements domicile-école, aux plans de déplacements pour les sites très fréquentés et aux managers de la mobilité pour des zones entières. Actuellement, il y a 67 offices de la mobilité et 800 managers de la mobilité en Italie. Ces développements ont fait que le management de la mobilité est bien compris en Italie et mené comme une activité liée à un site. Grâce au « réseautage » et aux connaissances partagées au sein du réseau EPOMM, le représentant italien Euromobility espère étendre la définition du MM au concept plus global de promotion du transport durable et de management de la demande en déplacements voiture en utilisant des mesures « soft » telles que la sensibilisation, l’éducation à la mobilité et le marketing de modes durable.

Plusieurs villes italiennes ont déjà diffusé leur vision sur le MM, et travaillent avec succès sur les mesures du MM telles que l’autopartage, les vélos en libre service, le covoiturage et les campagnes de communication. La municipalité de Brescia, par exemple, a introduit pour les employés des compagnies ayant un manager de la mobilité un service d’achat en ligne, de l’autopartage avec un ordinateur à bord qui identifie les autopartageurs et calcule le coût d’usage de chaque personne, et un projet « test le bus ! » qui offre aux employés un coupon de bus gratuit pour un mois s’ils témoignent de leurs impressions et commentent un journal de voyage. De nombreux autres exemples peuvent être trouvés sur Eltis (cherchez avec les mots clefs Italy et Mobility Management).

"Nous sommes très heureux d’être partie prenante d’une communauté très sympathique qui témoigne d’une grande aspiration à partager leurs expériences et qui est très ouverte à l’innovation."
Lorenzo Bertuccio - Director of Euromobility


Plus d’information sur l’état de l’art du management de la mobilité italien peut être trouvé sur le Italian Mobility Management Monitor (MMM). Pour des renseignements complémentaires sur l’adhésion italienne, veuillez contacter Euromobility.

 

 

Les bénéfices liés à l’adhésion à EPOMM

EPOMM member states



EPOMM est toujours en cours de développement de son réseau. La plate-forme EPOMM est unique en ce qu’elle vise les autorités nationales, alors que d’autres organisations et réseaux ciblent les autorités locales ou régionales, ou les individus. Plus il y aura de pays membres d’EPOMM, plus grands seront les avantages à l’adhésion. Voici une brève sélection de ces avantages:

  • partager les expériences sur les mesures du MM - échanger entre pays;
  • avoir un soutien sur-mesure pour le transfert des meilleures politiques des autres pays ou issues de projets européens pour votre pays;
  • avoir un appui sur la formation et l’encrage d’un réseau national sur le management de la mobilité;
  • faire valoir dans votre pays les connaissances issues de programmes de recherche et des projets européens;
  • avoir l’opportunité de participer à des projets européens de R&D où EPOMM est partenaire (par exemple COMMERCE, SEGMENT);
  • influencer les institutions européennes pour une meilleure reconnaissance du MM comme un outil positif de politique de transport durable;
  • avoir l’opportunité d’accueillir dans son pays la prestigieuse conférence européenne du management de la mobilité ECOMM et de bénéficier d’un tarif réduit pour les participants de son pays;
  • avoir l’opportunité de traduire et disséminer la lettre électronique d’EPOMM comme une lettre électronique nationale.


Voilà pourquoi jusqu’à présent 10 pays ont décidé de rejoindre la plate-forme EPOMM. Plus d’avantages à l’adhésion peuvent être trouvés dans la brochure d’EPOMM. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le coordinateur d’EPOMM, Karl-Heinz Posch.

 

 

Epomm.eu/TEMS donne la répartition modale des villes européennes


EPOMM est fier de vous présenter sa base de données TEMS. TEMS vise à montrer les répartitions modales de toutes les villes européennes de plus de 100 000 habitants (ce qui représente plus de 600 villes). Actuellement, la base contient les données de 148 villes qui ont été rassemblées grâce aux partenaires du projet européen EPOMM-PLUS Ce nombre augmente constamment. Les villes sont invitées à mettre leurs données directement dans la base. L’outil TEMS vous permet de trouver facilement les données disponibles et de comparer ces données avec celles de 20 villes. Les pays membre d’EPOMM ont la possibilité d’avoir des analyses plus approfondies de la base de données.
La base de données MaxEva sur les évaluations de projets MM est en train d’être remaniée et sera disponible dans un format similaire, mais bien plus accueillant. EPOMM est donc en train de travailler à l’amélioration et à la standardisation de l’évaluation en Europe et à fournir les meilleurs outils à ses membres.

 

 

Quelles nouvelles des autres projets


Le site Internet CIVITAS website a été rénové. Le site contient maintenant une galerie d’informations encore plus riche dans un format encore plus attractif et accueillant. Allez voir et commentez à partir de la page dédiée.

 

 

Upcoming events







  • UITP Conference
    5-7 octobre 2011 - Gothenburg, Sweden
    more information

  • Conférence-forum de CIVITAS
    17-19 octobre 2011 - Funchal, Portugal
    www.civitas.eu

  • Conférence finale MMove
    16 novembre 2011 - Reggio Emilia, Italie

    Le projet européen MMOVE (Mobility Management Over Europe: changing mobility patterns) sur le changement de comportements de mobilité présentera ses principaux résultats lors de cette conférence finale.
    L’événement sera au cœur des 3 jours de rencontres dédiées à la mobilité durable impliquant la ville de Reggio Emilia, accueillant également une réunion du groupe de travail sur la mobilité du réseau des villes Eurotowns le 15 novembre, ainsi qu’un atelier sur le vélo en milieu urbain organisé par le réseau CIVINET Italie le 17 novembre 2011.
Pour plus d’événements, allez sur le calendrier d’EPOMM.

 

 
ECOMM website allinx feedback subscribe unsubscribe fullscreen news archive