Best policy transfer
Language:     en | de | fr | it | hu
ECOMM website allinx feedback subscribe unsubscribe fullscreen news archive
 

Cher lecteur,

Dans cette nouvelle lettre, nous vous proposons d’aborder une importante et délicate question. Les projets européens, et de fait les politiques européennes, jouent un rôle majeur dans la facilitation du transfert de bonnes pratiques et de politiques publiques entre des villes comme entre des pays. Ceci constitue aussi un des objectifs majeurs d’EPOMM.
En faisant des recherches sur ce sujet, nous nous sommes rendus compte que "réinventer la roue" était un fait assez répandu : il semblerait que presque tout projet européen développe sa propre méthode pour favoriser le transfert de politique publique, et il semblerait aussi que presque tout programme et plate-forme de financement européen dans le champ du management de la mobilité développe séparément ses propres outils et méthodes pour inciter au transfert. Nous pouvons apprécier la richesse de créativité concernant cette variété de méthodes, d’outils, de bases de données de bonnes pratiques et de mises en œuvre, mais nous considérons aussi que la non-coordination de ces efforts comme une perte d’énergie.
C’est pourquoi EPOMM a décidé d’investir le sujet par plusieurs initiatives:
  • la mise en place d’un prix récompensant le meilleur transfert de politique publique, qui commencera à la prochaine ECOMM
  • avoir le transfert comme sujet principal de la prochaine réunion des National Focal Points (NFPs) de la plate-forme
  • proposer de coopérer sur le développement des procédés de transfert sur les bonnes pratiques de politique publique à différentes plate-forme et programme, tels que Interreg, IEE, EUROCITIES, POLIS, EUROTOWNS et l’UITP.
Dans ce qui suit, nous allons montrer quelques procédés, outils et bases de données qui existent déjà.

 

 

EPOMM et le transfert des meilleures pratiques de politique publique






EPOMM vise à développer les procédés de transfert de politique publique les plus efficaces pour la mise en place de politiques et de mesures réussies dans le champ du management de la mobilité. Le procédé de transfert dans les projets européens est presque toujours pénalisé par le fait que les personnes discutant avec les autres (en charge de l’échange) ne sont pas, bien souvent, celles qui font réellement le travail sur place. De plus, le transfert est pénalisé par la barrière de la langue, les agendas surchargés et le peu de temps restant. Pour éviter ces limitations, EPOMM propose la mise en œuvre suivante:
  • la première étape est de trouver un sujet d’importance pour celui qui souhaite "importer" la politique.
  • un modérateur (appartenant à EPOMM) trouve, alors, un "exportateur" qui convient, ayant assez d’expertise et d’expérience pour assurer le socle suffisant de connaissances disponibles pour satisfaire l’ "importateur".
  • L’étape suivante est de réaliser une session d’échange entre des représentants du pays exportant et des représentants de l’un (voire parfois de deux) des pays important, durant laquelle les modalités pratiques de la mesure peuvent être discutées en détail. Ensemble, avec le modérateur, les participants construisent un plan d’action détaillé pour la mise en place de la mesure ou de la politique dans le pays demandeur.
  • Une fois l’étude ou la tenue d’une formation au regard des besoins du pays important a été réalisée, le plan d’actions est repris en impliquant des experts pertinents, ainsi qu’un élu ou un représentant publique de haut-niveau.
  • L’ensemble des étapes est bien documenté, ce qui peut servir d’exemple de procédé de transfert à d’autres pays intéressés à cette mesure.
Jusqu’à présent, cinq transferts de politique publique ont été initiés dans le cadre d’EPOMM-PLUS : sur le management de la mobilité durant les travaux routiers (Pays-Bas vers la Suède), sur l’outil HEAT de monétarisation du bénéfice sur la santé de la pratique du vélo et de la marche (Royaume-Uni vers France), sur les management de la mobilité pour les écoles (Belgique vers Slovénie).
La méthode développée dans le cadre du projet européen EPOMM-PLUS est en phase de test et prendra les meilleurs composants des autres méthodes (dont certaines décrites ci-après). L’idée est de rendre cet outil de transfert comme le plus efficace disponible afin de servir les pays membres d’EPOMM et aussi, éventuellement, les futurs projets européens.

 

 

La méthode de transfert dans les autres projets européens






























Voyages d’étude et de compagnonnage dans le cadre de PIMMS TRANSFER

Les partenaires de PIMMS TRANSFER se sont lancés dans diverses activités pour donner aux régions débutant dans le domaine du management de la mobilité l’opportunité d’apprendre des régions plus avancées, appelées "progression regions". Pour les "progression regions" également, la mise en œuvre de projets pilote innovants ainsi que l’identification et le transfert des facteurs clés de succès des mesures, permettent d’encore plus engager les décideurs locaux et de poursuivre les progrès. Les transferts se font via des voyages d’études dans les "progression regions" (rapports), des visites de compagnonnage d’une "progression region" à une région débutant des master classes et des conférences locales.

Boites à outils et études de faisabilité dans le cadre de MMOVE et DELTA

Un autre projet européen examinant la transférabilité des mesures du management de la mobilité est le projet MMOVE. Le cycle de voyages d’études sur la sélection des meilleures pratiques achevé, les partenaires du projet mènent désormais des études de faisabilité pour examiner la transférabilité de chaque meilleure pratique à leur contexte local. Le projet produira une boite à outils qui aidera les autres parties-prenantes à trouver des solutions de management de la mobilité convenant à leur contexte.

De manière similaire, le projet européen DELTA a développé un instrument d’aide à la décision pour assister les autorités organisatrices de transport, des régions connaissant une forte variabilité saisonnière de la demande de transport, dans la sélection des stratégies de politiques de transport les plus appropriées afin de manager la demande en déplacement de manière soutenable.

Les différents niveaux de transfert dans le projet TRAVELPLAN PLUS

Le projet européen TRAVEL PLAN PLUS a identifié quatre niveaux de transfert:
  • copier/adopter un programme dans sa totalité;
  • susciter de l’émulation/utilisation d’un programme comme standard pour le développement de ses propres mesures;
  • réaliser une hybridation et une synthèse/créer un nouveau programme en combinant des éléments de stratégies existantes;
  • s’inspirer/avoir de nouvelles idées à partir de problèmes communs partagés.
(Source: Local Travel Plan Networks: An Evaluation using Policy Transfer)

L’évaluation de la transférabilité dans le cadre de Niches+

Avant de commencer à mettre en place une mesure ou une politique publique d’une autre ville, vous devez vous assurer que votre contexte local ne diffère pas radicalement du contexte de la ville ou du pays exportant la mesure/politique. Pour vous aider à évaluer le degré de transférabilité d’un nouveau concept de transport à votre propre contexte, le projet européen NICHES+ a développé une méthode d’évaluation de la transférabilité. Cette méthode vous guide pas à pas dans la mise en place de la démarche que vous devriez mener en collaboration avec les experts et autres acteurs pertinents de votre propre ville, ainsi que ceux de la ville exportant. Cela vous aidera à considérer et évaluer l’ensemble des facteurs clé avant de vous décider à poursuivre sur la voie de la mise en œuvre, et d’identifier les principaux challenges qui devront être dépassés durant cette mise en œuvre. (Voir un exemple d’atelier de travail ici.

Les listings de voyages d’étude des projets NICHES+, CIVITAS et AENEAS

Plusieurs autres projets européens offrent de partager les enseignements appris par leurs partenaires en, par exemple, proposant un catalogue de voyages d’étude qui liste les villes désirant accueillir de tels voyages d’étude. Des exemples peuvent être trouvés dans CIVITAS, NICHES+ et AENEAS.

La commission européenne reconnaît également l’importance vitale du partage d’expériences et de connaissances, et a donné une place centrale à cette thématique dans son plan d’action pour la mobilité urbaine.

 

 

Par où commencer pour trouver de nouvelles idées?




















La première étape pour un transfert réussi est bien entendu de s’inspirer des politiques et pratiques qui marchent chez les autres. Quand vous commencez à envisager des changements, plusieurs sources d’intérêt existent que nous vous présentons ci-après.

EPOMM

La lettre électronique mensuelle que vous êtes en train de lire s’intéresse à chaque fois à un thème particulier. Sur le site web d’EPOMM vous retrouverez l’ensemble des lettres électroniques (et donc une grande variété de thèmes du management de la mobilité abordés) avec sur les dernières années des traductions au minimum en 3 langues, ainsi que de nombreux liens utiles liés à un thème dans la section news.
La conférence annuelle ECOMM sur le management de la mobilité en Europe European Conference on Mobility Management (ECOMM) vous permet d’échanger avec des personnes venues de tous les coins d’Europe, et d’apprendre de leurs expériences. ECOMM 2012 se tiendra à Francfort en Allemagne du 12 au 15 juin 2012 – consultez le site www.ecomm2012.eu.
Les villes et autres autorités locales devraient appuyer les réseaux nationaux sur le management de la mobilité dans 21 pays d’Europe, qu’ils sont en train de construire dans le cadre du projet européen EPOMM-PLUS. Par la tenue de conférences annuelles réussissant les acteurs du management de la mobilité, ces réseaux assurent que les meilleures pratiques soient disséminées dans le pays et que tous les acteurs et parties prenantes d’importance dans le champ du management de la mobilité soient en contact entre eux.
Nous nous sommes donnés comme objectif de faire figurer dans le calendrier d’EPOMM tous les événements d’importance sur le management de la mobilité aux échelles nationales et internationales..

ELTIS

EPOMM coopère avec ELTIS pour la mise en place et la maintenance d’une base de données sur des meilleurs retours d’expériences et vidéos. Vous trouverez également sur le site d’ELTIS bien d’autres informations utiles.

Les autres réseaux

Il y a d’autres réseaux sur les transports durables:
  • POLIS (sur l’innovation dans les transports – échelle européenne);
  • EUROCITIES (sur la mobilité, mais aussi d’autres thèmes - échelle européenne);
  • CIVITAS Forum network (sur les transports urbains - échelle européenne);
  • EUROTOWNS (comme EUROCITIES, mais pour les villes de moins de 250.000 habitants);
  • ICLEI (sur le développement durable, y compris l’éco-mobilité – échelle mondiale); et
  • Cities for Mobility (sur la mobilité urbaine – échelle mondiale)

 

 

Evénements à venir

 
  • Conférence finale du projet européen CATCH
    13 décembre 2011 - Bristol, Royaume-Uni
    more information

  • ECOMM 2012
    12-15 juin 2012 – Francfort, Allemagne
    more information

Pour plus d’événements, allez sur le calendrier d’EPOMM.

 

 
ECOMM website allinx feedback subscribe unsubscribe fullscreen news archive